LA MITTELEUROPA 

MUNICH, SALZBOURG et environs

9 jours, en autocar

Du 11 au 19 septembre 2022

Voyage organisé pour Connaissance et Vie d’Aujourd’hui à Bruxelles, réservé à ses membres et sympathisants 

Servus et Gruss Gott !

C’est ainsi que les germanophones du Sud accueillent leurs visiteurs. Connaissance & Vie d’Aujourd’hui vous propose cette année une balade, agrémentée de nombreuses visites dans leurs terres.    

Depuis longtemps, L’Allemagne et l’Autriche sont les maillons qui relient l’Europe occidentale à l’Europe de l’Est.  Si divers chemins mènent au Sud de l’Europe, nous empruntons aujourd’hui ceux de la Bavière et du Land de Salzbourg pour découvrir ou redécouvrir, et ce n’est guère étonnant dans cette région qui fit partie de la Mittel Europa, un important héritage historique, une richesse artistique extraordinairement variée et une terre fertile où une des grandes cultures européennes a pu s’épanouir. 

Ce périple en autocar vous invite à traverser les majestueux paysages des vallées du Rhin, de ses affluents ainsi que ceux des Alpes bavaroises, tout en privilégiant deux importants « points de chute » que sont Munich et Salzbourg.  Ces villes culturelles remarquables allient non seulement l’art classique à l’art moderne, mais donnent aussi à voir d’intéressantes réalisations    contemporaines. Le logement est prévu dans les hôtels de qualité ayant une situation centrale privilégiée.  

 

 

Jour 1, dimanche 11 septembre : BRUXELLES – ROLANDSECK – MUNICH (788 km)

 

Départ le matin de la rue de Loxum, à 50 m de la gare Centrale de Bruxelles. Notre voyage commence par une randonnée à travers les Ardennes et la vallée du Rhin pour atteindre Rolandseck, un petit bourg en bordure du Rhin, faisant partie de la ville de Remagen.  Là, nous visitons l’extraordinaire Arp Museum Bahnhof (art contemporain).    Le musée est composé de l'ancien bâtiment de la gare et d'un nouveau bâtiment conçu par l'architecte américain Richard Meier. Le musée présente les œuvres de Hans Arp et Sophie Taeuber-Arp, artistes, peintres et sculpteurs appartenant aux mouvements dada et surréaliste.  Visite guidée de la collection Arp. Déjeuner libre sur place.

Continuation vers Munich : prospère, agréable et verdoyante capitale de la Bavière.  Dîner dans un restaurant local tour près de l’hôtel.  Logement à l’Hôtel  Germania 4*.  www.hotel-germania.net/

 

Jour 2, lundi 12 septembre : MUNICH : centre historique, la Résidence

 

Après le petit déjeuner, notre guide local nous invite à un premier tour d’orientation dans le centre historique de cette ville sise sur les rives de l’Isar, un affluent du Danube : la cathédrale Notre-Dame datant du XVe siècle, la Marienplatz, la Maximilianstrasse ou l’avenue chic de Munich, la petite église de style baroque Saint-Jean-Népomucène (église Asam) et le  Viktualienmarkt sans oublier le Biergarten, …

Déjeuner libre.

Avant de visiter individuellement la Résidence, située dans le centre de la ville,  notre guide local nous donne une introduction de son histoire.  Le complexe palatial est le résultat de la volonté de construction des Wittelsbach de Bavière entre 1385 et 1918.  Il héberge entre autres le Trésor qui réunit des pièces d’orfèverie, de christal et d’ivoire, ainsi que des émaux ; nous visitons avec audioguide les appartements et les salles d’apparat et le Théâtre dit Cuvilliés en style rococo.

Dîner dans un restaurant local, logement à l’hôtel.

Jour 3, mardi 13 septembre : MUNICH : Pinacothèque d’Art Moderne, Nymphenburg

 

Petit déjeuner. 

Le matin, visite individuelle de la Pinacothèque de l’Art Moderne **, surnommée « cathédrale de la lumière ».  Ouverte depuis 2002, elle est l’œuvre de l’architecte Stephan Braunfels et abrite des collections d’art du 20e siècle : peintures, sculptures, dessins, design, … Quelques noms : Ernst Ludwig Kirchner, Wassily Kandinsky, Max Beckmans, Pablo Picasso, Georges Bracque, Joseph Beuys, Francis Bacon, Andy Warhol, Botero, Willem de Kooning, …

Déjeuner libre en ville.

L’autocar nous conduit avec notre guide local (qui fait l’introduction avant d’entrer) jusqu’à Nymphenburg, situé à 6 km du centre-ville.  Ce complexe de style baroque comprenant le château et ses petits pavillons de plaisance, construits dans le parc comme ceux d’Amalienburg, de Badenburg, de Pagodenburg et de la Magdalenenklause (Ermitage Ste Madeleine), est mondialement reconnu comme un chef-d’œuvre architectural.  Dans cette résidence estivale des princes-électeurs et des rois bavarois, Louis II naquit le 25 août 1845, jour de la Saint Louis. Nous verrons la grandiose salle des fêtes comme le cabinet des laques de Chine et la galerie des Beautés de Louis I . Dans le très beau parc, nous visiterons le pavillon Amalienburg, construit dans un pur style rococo par Cuvilliés.  La sobriété de l’extérieur accentue encore la décoration intérieure d’une formidable richesse. 

Retour à l’hôtel en autocar.  Dîner dans un restaurant local et nuitée.

Jour 4, mercredi 14 septembre : MUNICH : Ancienne Pinacothèque, Lehnbachhaus  

 

Petit déjeuner.  À Munich, une visite à l’Ancienne Pinacothèque s’impose !  Un gigantesque bâtiment en style renaissance vénitienne réunit les riches collections des peintures des Wittelsbach allant du Moyen Age au 18e siècle : écoles flamande et hollandaise (Roger de la Pasture, Memling, Jérôme Bosch, Breughel, Van Dyck, Rubens, Rembrandt, …), école italienne avec les grands maîtres de la Renaissance (Botticelli, Raphael, le Titien, Tiepolo, Canaletto et Guardi, …), école française avec Nicolas Poussin, Claude Lorrain, François Boucher, …, école espagnole représentée entre autres par cinq tableaux de Murillo. Visite individuelle **.   

Déjeuner libre dans les environs.

Situé sur la célèbre Königsplatz, le musée Lenbachhaus est l’un des musées de Munich les plus agréables à visiter.  Réouverte en mai 2013, la villa galerie de style néo-Renaissance italienne du Malerfürst (“peintre-prince”) Franz von Lenbach (1836-1904) présente la collection permanente des œuvres du groupe expressionniste Der Blaue Reiter (le Cavalier Bleu), collection et groupe mondialement connus.  C’est dans une majestueuse et moderne extension de la main de l’architecte britannique Sir Norman Foster qu’on découvre un florilège des plus remarquables œuvres du courant expressionniste symbolisé par les peintures de Wassily Kandinsky, Franz Marc, August Macke, Alexeï von Jawlensky, Gabriele Münter, Marianne von Werefkin, Paul Klee…

Visite guidée.

Dîner dans un restaurant local et nuitée.

 

Jour 5, jeudi 15 septembre : MUNICH – CHIEMSEE – SALZBOURG (150 km)

 

Petit déjeuner. Matinée libre pour des découvertes individuelles : le jardin anglais, la Glyptothèque, le centre animé, les avenues élégantes, …

Déjeuner libre.

Départ à l’heure et l’endroit convenus vers le plus grand lac de Bavière, le Chiemsee.  Deux îles, proche de la rive occidentale, la Herreninsel et la plus petite Fraueninsel, s’étalent sur les eaux calmes de cette « mer bavaroise ».  Après la traversée en bateau nous visitons le Château de Herrenchiemsee.  En 1873, le jeune roi Louis II de Bavière achète l’Île aux Messieurs (Herreninsel).  À la suite de ses deux visites à Versailles, ce grand admirateur du Roi Soleil décide d’y construire un château à l’exemple de celui de Versailles, qui surpasse de loin la somptuosité de l’original.  Ainsi, dans le Grand Appartement, l’aménagement fastueux de la chambre d’apparat fut le plus coûteux du 19ème siècle !  Dans le Petit Appartement, le roi s’offrit la plus importante commande jamais faite par une seule personne à la manufacture de Porcelaine de Meissen !  Le musée roi Louis II présente la vie et les entreprises du monarque, « cet unique roi du 19ème siècle » ainsi que Paul Verlaine le nomma en 1886.

Après cette visite guidée, continuation vers Salzbourg.  Dîner et logement à l’hôtel Kasererbräu 4*.  www.kasererbraeu.at/

Jour 6, vendredi 16 septembre : SALZBOURG  : Palais Mirabell, vieille ville et promenade Art Moderne

 

Pendant nos visites, nous constaterons que la « ville de Mozart » offre davantage que le souvenir du « divin musicien »

Après le petit déjeuner, avec notre guide local, nous nous rendons à pied au Palais Mirabell, ancienne résidence d’été des prince-archevêques. Alors que les guerres déchiraient l’Europe, Salzbourg connut une longue période de paix grâce à la diplomatie de ses archevêques. Ceci explique la richesse et l’état de bonne conservation de ses magnifiques monuments. Le palais est un somptueux exemple d’architecture baroque, dont l’histoire est des plus romantiques. En 1606, Wolf Dietrich von Raitenau, prince-archevêque de Salzbourg, fit construire ce splendide édifice pour sa maîtresse Salomé Alt.  Aujourd’hui, ce bâtiment aux jardins parfaitement entretenus sert de siège officiel au maire de Salzbourg.  Son Hall de marbre, avec son escalier des angelots qui y conduit, est considéré comme l’un des plus beaux lieux de mariage du monde.  Quant au Jardin Mirabell, réaménagé vers 1690 par l’archevêque Johann Ernst von Thun, sa forme géométrique caractéristique du baroque et son orientation en direction de la cathédrale et de la forteresse lui confèrent un aspect grandiose tout en l’intégrant dans l’ensemble de la ville historique.  L’histoire du château et de ses jardins est intimement liée à l’univers de la musique : dès son jeune âge, Mozart y donna plusieurs concerts avec sa sœur Nannerl.  Plusieurs scènes du film « La Mélodie du Bonheur » y ont furent tournées.  

Déjeuner libre en ville.

L’après-midi, visite guidée et originale de la vieille ville, blottie entre le  Mönchsberg et la Salzach.  En effet, nous suivons le « Walk of Modern Art » (Promenade Créative), un itinéraire qui, combinant l’ancien et le moderne, nous emmène dans les plus beaux endroits de Salzbourg à la découverte de ses places cachées où nul ne s’attend à rencontrer l’art ! Les quatorze œuvres d’artistes renommés offrent à la ville des festivals un regard positif sur la confrontation palpitante entre son ancrage dans les traditions et l’art moderne.  Pendant notre promenade nous croisons la place du Musée, la Nouvelle Tour, l’Université, la nouvelle et l’ancienne « Festivalhaus », l’originale Getreidegasse avec ses enseignes typiques, la Residenzplatz avec son palais archiépiscopal bâti en 1592 par le célèbre Wolf Dietrich, le Musée Mozart, maison de naissance du compositeur.  Par la Mozartplatz, nous nous rendons à la Domplatz avec sa belle cathédrale de style italien : Mozart y fut organiste.  Passant devant la jolie église franciscaine, nous atteignons l’abbatiale Sankt Peter qui abrite le tombeau de Nannerl. 

Retour à l’hôtel, dîner dans un restaurant local et nuitée.  

Jour 7, samedi 17 septembre : SALZBOURG : Museum der Moderne, Hochensalzburg

 

Petit déjeuner. 

Ce matin, nous visitons avec un guide local le Musée d’Art Moderne sur le Mönchsberg, inauguré en 2004.  Une surface de 2.300 mètres carrés expose des œuvres d’art contemporain et moderne de renommée internationale.  En dehors de la collection permanente, le musée présente également des expositions temporaires.  Jusqu’au 30 octobre 2022, le musée consacre une belle rétrospective à Bill Viola. Pionnier de l’art vidéo, cet artiste remarquable a révolutionné le genre et a développé ces dernières décennies un style reconnaissable entre tous, marqué par son admiration pour les grands maîtres de la peinture ancienne. 

Déjeuner libre.

L’après-midi, visite guidée de la forteresse Hohensalzburg.  En 1077 l’archevêque Gebhard en commença la construction mais ce n’est que vers 1500, sous l’archevêque Leonhard von Keutschach, que la forteresse acquit son apparence actuelle.  Longue de 250 mètres et large de 150 mètres, c’est l'un des plus grands châteaux médiévaux d'Europe. Aujourd’hui, il héberge plusieurs musées ; son troisième étage est consacré aux pièces d’habitation des princes : la « Fürstensaal », la « Goldene Stube » et la « Goldener Saal ». La décoration est d’origine depuis 1501/1502.

Retour à l’hôtel, dîner dans un restaurant local et nuitée.

Jour 8, dimanche 18 septembre : SALZBOURG – WIESKIRCHE – OTTOBEUREN – BADEN BADEN (530 km)  

 

Petit déjeuner.

Après l’art contemporain, les visites individuelles du jour remontent le temps puisqu’elles sont consacrées à deux joyaux de l’art baroque et du rococo.  En traversant et en contournant les Alpes, nous nous rendons d’abord à l’église de pèlerinage de Wies (Wieskirche), une des plus belles églises de style rococo du monde.  Édifiée « in der Wies » (dans la prairie) dès 1745 jusqu’en 1749, d’une même inspiration, cette église est l’œuvre et le testament spirituel de l’architecte Dominikus Zimmermann.  Cet exceptionnel joyau est classé au Patrimoine de l’Unesco en 1983.  La sobriété extérieure contraste avec la magnificence de la travée ovale et du chœur étroit et profond qui la prolonge.  Dans les parties hautes, symbolisant le Ciel, on admire une profusion de peintures, stucs et d’autres éléments décoratifs.  Dans le chœur : les colonnes, balustrades, statues, stucs et fresques concourent à une impressionnante symphonie de couleurs. Par la richesse de leur ornementation, l’orgue et la chaire représentent l’apogée du style rococo.  Miraculeusement conservée dans son écrin alpin, la Wieskirche est probablement l’expression parfaite du rococo exubérant et joyeux !

Déjeuner libre en cours de route. 

Nous poursuivons notre chemin vers Ottobeuren, petit village dans les environs de Memmingen où nous visitons l’église abbatiale de l’abbaye bénédictine. Dédiée à saint Alexandre et saint Théodore, elle fut fondée en 764 par Silach, un noble de l'époque carolingienne. Mille ans plus tard, entre 1711 et 1765, l’abbaye fut assez riche pour s’offrir un des plus beaux édifices baroques de Bavière. Johan Michael Fischer, architecte de l’Allemagne du Sud, mit, à partir de 1748, la dernière main à cette perle du baroque et signa là son chef d’œuvre. L’immensité de l’église (longueur de la nef 89 m et du transept 58 m) se remarque de l’intérieur et cette impression est encore renforcée par l’éclairage inhabituel de l’édifice, dû à son orientation Nord-Sud. Toute l’architecture s’ordonne autour de la coupole centrale aplatie, dans un foisonnement de peintures, de stucs et de sculptures.  Cette abondance ne lasse pourtant pas le regard, car le rythme et la qualité des détails de l’ensemble forment un tout inséparable. L’édifice est parfois qualifié d’« Escorial Souabe ».    Nous reprenons le chemin vers le nord pour arriver dans la soirée à Baden Baden.  Dîner d’adieu et logement à l’hôtel Heliopark Bad zum Hirsch 4*. www.heliopark-hirsch.de

 

Jour 9, lundi 19 septembre : BADEN BADEN – BRUXELLES (450 km)

Petit déjeuner.

Avant de reprendre la route, nous faisons un petit tour à pied dans cette station de cure, connue depuis l’Antiquité, la plus réputée de l’Allemagne.  Baden Baden attira les personnalités les plus renommées du 19e siècle.  Ses eaux et ses casinos attirent encore à toute saison une clientèle élégante et fortunée.  En suivant la rivière de l’Oos et la Lichtentaler Allee, la plus belle promenade de Baden Baden, nous arrivons à la Kaiserallee et au Kurhaus et Trinkhalle.

Nous prenons l’autocar pour le chemin de retour vers Bruxelles : déjeuner libre en cours de route et arrivée en fin d’après-midi.

Prix par personne en double :

Minimum 21 personnes à la date du départ : 2850 €

Supplément single : 630 €

 

COMPRIS DANS LE PRIX

- les trajets en autocar de luxe air conditionné de Bruxelles à Bruxelles

- 8 nuits d’hébergement dans les hôtels mentionnés ou similaires, toutes les chambres avec bain ou douche et W.-C. avec petit déjeuner

- 8 dîners (3 plats) : un verre de vin (250 ml) ou de bière et eau inclus

- les services de guides locaux selon le programme parlant français où possible

- un accompagnateur, Luc Deckers, de Bruxelles à Bruxelles, qui s’occupe de la traduction où nécessaire

- les entrées des visites mentionnées

- la prime d’un Fonds de Garantie

- la TVA actuellement d’application

- les taxes de séjour à Munich, Salzbourg et Baden Baden

 

FRAIS A PREVOIR

- les déjeuners

- les dépenses à caractère personnel et les autres boissons

- les pourboires : 50 EUR

 

** : Les conditions actuelles liées à la pandémie ne permettent pas de réserver des visites guidées dans certains musées.  Chaque participant recevra avant le départ un carnet de voyage qui lui permettra de bien préparer ses visites et de profiter pleinement des chefs d’œuvre à découvrir.  En outre, le parcours en autocar nous offrira des moments musicaux et des «  causeries »préparatoires aux facettes de ce voyage, tout en respectant ,bien sûr, des temps de repos et …de bavardages amicaux!

 

A CONSEILLER

- Une assurance annulation et assistance pour vos voyages organisés.  Vérifiez les clauses « Corona/Covid19 » 

CONDITIONS

Prix basés sur les taxes et services terrestres dans les pays de destination, à l’exception d’éventuelles taxes touristiques locales, connus en février 2022 pour septembre 2022 et pour un voyage en groupe de minimum de 21 personnes. L’éventuelle annulation du contrat par manque du nombre minimum nécessaire de participants se fera au plus tard 20 jours avant la date de départ.

- Ce voyage ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.

- Un acompte de 30 % du prix du voyage forfaitaire sera facturé à la confirmation du voyage, la facture de solde sera envoyée en général au plus tard 30 jours avant la date de départ.

- Le voyageur peut résilier à tout moment le contrat avant le début du voyage à forfait moyennant le paiement de frais de résiliation comme indiqué dans les conditions particulières d’AB-Tours (disponible sur simple demande).

- Pour les autres conditions de voyage, voir les conditions générales d’AB-tours (disponible sur simple demande).

- L’ordre des visites peut être quelque peu modifié. Cependant, vous verrez toujours ce qui est prévu au programme.

 

FORMALITES

Pour les ressortissants belges, la carte d’identité en cours de validité suffit.

 

SANTE

Aucune vaccination n’est obligatoire.

 

MESURES CORONA

Nous vous tenons au courant des éventuelles mesures Corona dans les derniers renseignements que vous recevrez quelques semaines avant le départ.

Voyage organisé en collaboration avec AB TOURS, rue Grétry 7 – 9, 1000 Bruxelles, licence A1580

POUR DES RAISONS OPERATIONNELLES LIEES A, ENTRE AUTRES, LA SITUATION SANITAIRE ACTUELLE, LE PROGRAMME PEUT SUBIR DES CHANGEMENTS DE DERNIERE MINUTE SUR PLACE.  DANS CE CAS, NOUS COMPTONS SUR VOTRE COMPREHENSION.