ESPAGNE, VALENCE & XATIVA, 5 jours (2017)

VALENCE et Xativa

Voyage organisé pour Connaissance et Vie d’aujourd’hui – Bruxelles et réservé à ses membres

 

5 jours : 11 septembre 2017

 

Valencia, dialogue entre patrimoine et modernisme, entre nature et culture

Troisième ville d’Espagne, Valence peut se vanter d’une origine qui remonte à l’époque préromaine.      Mais on doit la fondation officielle de la ville, en 138 av. J.-C., au consul romain Décimo Juno Bruto Galaico qui donne à ses vétérans des terres à l’embouchure du fleuve Turia.  Après environ 6 siècles de domination romaine, les Wisigoths s’emparent d’une grande partie de la péninsule et y fondent le royaume de Tolède dont Valence fait partie.  En 711, la ville tombe aux mains des Arabes et fera partie, sous le nom de Balensiya, pendant près de 5 siècles de l’Al-Andalus. Introduite par les Musulmans, la fabrication de la soie assure la richesse de la ville, de même que les terres fertiles cultivées dans les environs.  N’oublions pas non plus le Cid, chevalier aux dimensions mythiques, qui a pu interrompre pendant presque 10 ans cette domination maure à la fin du 11e siècle. Finalement en 1238, le roi d’Aragon Jaime I remplace le dernier roi musulman Zahén et fonde le royaume chrétien de Valence.  Puis vient le 15e siècle, l’Age d’or de la ville, ce qui se reflète dans de nombreux édifices que nous pouvons encore admirer aujourd’hui.  Quelques siècles plus tard, la révolution industrielle donne un nouvel élan à la ville mais c’est à ce début du 3e millénaire qu’elle  s’est résolument tournée vers le futur dont témoigne la construction de la fabuleuse Cité des Arts et Sciences tout en gardant son charme d’antan dans ses quartiers historiques où il fait bon se balader.    A découvrir !

- le cœur historique d’une cité millénaire avec ses monuments témoins de son Âge d’Or et ses beaux musées

- la Cité des Arts et des Sciences, chef-d’œuvre des architectes Calatrava et Candela   

- l’excursion à Xàtiva, petite ville charmante au passé illustre  

- une ville au poumon vert avec une situation privilégiée au bord de la Méditerranée

 

Jour 1, le 11 septembre : BRUXELLES - Madrid - VALENCE

Le matin, départ de Bruxelles avec un vol de ligne Iberia, via Madrid.  Arrivée à Valence en début d’après-midi. (Bruxelles - Madrid 07.55 - 10.20 h / Madrid - Valence 12.15 - 13.15 h)

Transfert à l’hôtel NH Valencia Center 4*.  Installation et temps libre pour se restaurer à l’hôtel.

Puis nous partons pour une première promenade dans la vieille ville.  Nous traversons la Turia, l’ancien lit du fleuve du même nom et arrivons directement au superbe jardin botanique dont la fondation date du début du 19e siècle.  Il a été merveilleusement bien restauré et héberge maintenant plus de 3000 espèces d’arbres et de plantes.  Ensuite, nous nous rendons au vieux quartier de Carmen, un faubourg qui s’est formé entre l’ancienne muraille arabe et celle construite après la Reconquista en 1356. 

Si le quartier tire son nom du couvent des Carmes, ses origines sont moins pieuses : c’était le quartier des artisans et surtout des maisons closes.  Les tours de Quart, qui dominent la ville, sont un bel exemple de l’architecture médiévale militaire du 14e siècle.  En passant par le Portal de la Valldigna, l’entrée du ghetto arabe, nous arrivons à l’Eglise de Saint Pierre Martyr et Saint Nicolas, une des plus anciennes de la ville mais possédant un intérieur baroque.  Nous terminons notre petite balade en passant par la Place del Carmen et l’ancien monastère du même nom. Retour à l’hôtel.

Dîner dans un restaurant local proche de l’hôtel. Logement. www.nh-hotels.fr/hotel/nh-valencia-center

 

Jour 2, le 12 septembre : VALENCE - visite du cœur historique

Petit déjeuner à l’hôtel. Toute la journée sera consacrée à la visite du cœur historique de la ville.  Notre promenade commence par un arrêt aux tours de Serranos, la porte d’entrée principale de la ville à l’époque médiévale. Déambulant dans les petites ruelles d’une partie différente du quartier de  Carmen, nous passons devant le parlement valencien, ancien palais des Borja, et rejoignons l’Almudin, bâtiment du 15e siècle qui servait d’entrepôt et de lieu de vente du blé, situé près du Musée archéologique de la Almoina que nous visitons.  Le parcours dévoile les origines de la ville (romaines et wisigothes).  A quelques pas se trouve la Plaza Redonda (ancien marché au poisson), curieuse petite place circulaire de style néoclassique.   

Puis nous attend le joyau de l’Âge d’or de Valence : la “Lonja de la Seda” ou halle de la soie, déclarée patrimoine culturel de l’humanité par l’Unesco. Ce chef-d’œuvre est un des plus beaux exemples d’architecture civile de style gothique flamboyant en Europe.  C’était dans sa superbe “sala de contratacion” aux colonnes torsadées que les marchands de soie de Valence faisaient commerce. 

Presqu’en face se trouve un autre lieu emblématique de la ville : le dynamique Mercado Central ou grand marché central.  C’est ici que les habitants de Valence viennent s’approvisionner.  Flâner dans cet énorme hall (8000 m2) de style moderniste (ca 1920) est un véritable régal pour tous nos sens. 

Nous terminons la matinée avec une visite à l’IVAM, le musée de l’Art Moderne de la Ville : un vaste bâtiment consacré à l’art moderne et contemporain hébergeant plus de 7000 œuvres de grands artistes comme Picabia, Robert et Sonia Delaunay et El Lissitzky. 

Déjeuner libre dans les environs.  

Deux clochers dominent la place de la Reine, celui de la cathédrale “la tour du Miguelete”, symbole de la ville et celui de style baroque de l’église Santa Catalina, également construite sur l’emplacement d’une ancienne mosquée.  Entre la place de la Vierge et la place de la Reine, se dressent les deux principales églises de la ville.  Nous apercevons d’abord la basilique royale Notre-Dame-des-Abandonnés, dédiée à la Vierge Marie, patronne de Valence.  Le sanctuaire date du 17e siècle et est relié à la cathédrale par une galerie Renaissance.  La cathédrale Notre-Dame a été construite sur l’emplacement de la grande Mosquée de Balensiya, 25 ans après la reconquête chrétienne de 1238, mais la plus grande partie de l’église date des 14 et 15e siècles.  Devant la porte des Apôtres, de pur style gothique, se réunit tous les jeudis le tribunal des Eaux - une tradition qui se perpétue depuis l’an 960.  Des ajouts Renaissance et baroque complètent les façades extérieures.  Visite de l’intérieur de l’édifice qui héberge plusieurs chapelles intéressantes dont celle de saint Francois de Borja qui renferme deux toiles de Goya et surtout la chapelle du Saint Calice où 12 bas-reliefs en albâtre entourent une superbe coupe en agate, supposée être le Saint-Graal.

Après la visite, retour à l’hôtel ou un peu de temps libre.  Dîner libre. Logement.

 

Jour 3, le 13 septembre : VALENCE - La Turia, Cité des Arts et des Sciences et Ciutat Vella

Petit déjeuner.  Une petite promenade matinale à travers des jardins du Turia nous mène au Musée des Beaux-Arts de Valence.  Installé dans un ancien séminaire, le musée est surtout connu pour sa collection de primitifs valenciens.  Les grands noms du Siècle d’or espagnol y sont également présents.  Admirons aussi le cloître où sont exposés des pièces antiques et le patio de l’ambassadeur  Vich.  Après cette visite, nous prenons le petit train qui nous permet de parcourir les jardins du Turia.  Sur une distance de 7 kilomètres et contournant la vieille ville de Valence du nord au sud-est, cet ancien lit du fleuve Turia a été transformé depuis 1957, après une terrible inondation, en parc, terrains de sport et aires de jeux.  Ce véritable poumon vert possède, dans son extrémité sud, un ensemble de 6 édifices futuristes, conçus par deux architectes qui ont donné libre cours à leur créativité : le Mexicain Felix Candela et le Valencien Santiago Calatrava. Sur une surface de 350.000 m2 nous voyons d’abord le Palais des Arts Reina Sofia, édifice colossal d’une forme étonnante, abritant des salles et un grand auditorium.  De l’Umbracle, une longue promenade suspendue bordée de palmiers, nous avons une magnifique vue sur la Cité.  Le Musée des Sciences Principe Felipe, en forme de squelette de dinosaure, accueille le plus grand musée interactif d’Europe.  L’Hémisphéric, en forme d’œil humain, héberge entre autres un cinéma et était le premier bâtiment à être construit en 1998.  L’élégant Pont de l’Assut de l’Or, en forme de harpe blanche, enjambe l’ancien lit du fleuve.  L’Agora, place couverte pouvant accueillir 6000 personnes est la dernière construction sur le site de Calatrava, inaugurée en 2009.  Finalement, l’Océanografic, en forme de nénuphar et le plus grand parc océanographique d’Europe, est l’œuvre de Candela et est constitué de plusieurs bâtiments et espaces souterrains. 

Cette Cité des Arts et des Sciences impressionne par l’audace de ses formes et a redonné à la ville de Valence la réputation qu’elle avait à l’époque de son Âge d’or. 

Une visite de Valence ne serait pas complète sans avoir vu le quartier autour de la place communale et la gare.  Au cours de la seconde moitié du 19e siècle, la ville connait un nouvel essor économique et industriel et de nouveaux quartiers naissent au-delà des remparts historiques. La Plaza del Ayuntamiento avec la maison communale et la magnifique Poste Centrale, la gare du Nord, le Mercado Colon et la Plaza de Toros sont de styles différents : éclectique, moderniste, Art nouveau et Art déco.     

Nous finissons notre découverte par la visite du palais du marquis de Dos Aguas, qui abrite désormais le splendide Musée national de la Céramique.  Après avoir franchi la porte d’entrée ornée d’une impressionnante sculpture baroque, nous pénétrons dans ce superbe palais qui accueille une imposante collection de céramique allant de l’époque arabe jusqu’au 20e siècle.

Retour à l’hôtel.  Dîner libre et logement.

 

Jour 4, le 14 septembre : VALENCE - excursion à Xàtiva et temps libre à Valence

Petit déjeuner.  Nous quittons Valence et gagnons en autocar la petite ville de Xàtiva, située à une soixantaine de kilomètres au sud de Valence.  Après avoir été sous domination romaine, wisigothe et arabe, elle devient, après la reconquête au 13e siècle, une des trois villes principales du royaume et le fief des Borja.  Cette famille a fourni entre autres deux papes (Calixte III et Alexandre VI) et un saint (Francois de Borja).  A Rome, le nom fut italianisé en Borgia.  Une autre personnalité de la ville est le peintre baroque José de Ribera qui fit principalement carrière en Italie où on l’appelait “lo Spagnoletto”. 

De son château d’origine ibère et romaine mais à l’aspect principalement gothique, nous avons une  vue magnifique sur la petite ville entourée de murailles et sur toute la région. Visite du château.

Une promenade dans le cœur historique nous permet de voir entre autres la collégiale Sainte-Marie et son trésor, l’hôpital royal, la place de la Trinité, l’église Saint-François qui sert de panthéon aux  Borja, le palais des Borja et la maison natale d’Alexandre VI. 

Nous visitons également le Musée municipal établi dans l’Almudi, ancienne halle au blé et dernière construction gothique de la ville.  Il présente l’histoire de Xàtiva avec des pièces de l’époque ibère, romaine, wisigothe et de l’Age d’or musulman.  Non loin de là, au musée des Beaux-Arts, nous pouvons admirer une belle collection de tableaux, entre autres des œuvres de Ribera, Goya, Benlliure, Miró, ….  Déjeuner prévu pendant la visite.

Dans l’après-midi, retour à Valence.  Temps libre.

En début de soirée nous rejoignons en autocar le quartier maritime où l’ancien port de commerce a été transformé en marina moderne tout en gardant quelques entrepôts et la gare maritime du début du 20e siècle.  Un peu plus loin se dresse le pavillon de l’America Cup “Veles e Vents”, construit en 2006 par l’architecte  David Chipperfield.  Dîner de clôture dans le restaurant La Maritima au rez-de chaussée du pavillon.    

Logement à l’hôtel.

 

Jour 5, le 15 septembre : VALENCE - Madrid - BRUXELLES

Petit déjeuner et temps libre.  Transfert à l’aéroport pour le vol Iberia à destination de Bruxelles, via Madrid.  Arrivée à Bruxelles vers 18h00. (Valence - Madrid 13.20 - 14.35 h / Madrid - Bruxelles 15.45 - 18.05 h)

 

- accompagnement de Luc Deckers de Bruxelles à Bruxelles

• L’ordre des visites peut être quelque peu modifié. Cependant vous verrez toujours ce qui est prévu au programme.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now