TANZANIE , Safari du Mont Kilimandjara au Lac Victoria, 12 jours (2016)

TANZANIE

 

SAFARI DU MONT KILIMANDJARO AU LAC VICTORIA

  • Voyage en petit groupe (maximum 12 personnes)

La Tanzanie, tout comme le Kenya, est une des meilleures destinations en Afrique pour effectuer un safari. Grâce à une réglementation sévère quant à la protection de la nature et de la faune sauvage, ses parcs nationaux réservent aux visiteurs une expérience safari inouïe. Et il faut l’admettre, avec le parc national du Serengeti et le cratère du Ngorongoro, la Tanzanie possède deux atouts uniques.
Nous faisons également une excursion au lac Victoria, source du Nil Blanc.
Un safari classique avec un petit plus !

Et pourquoi pas un séjour à ZANZIBAR avant ou après votre safari? Consultez-nous !

1er jour, 11 décembre : BRUXELLES - KILIMANDJARO

Rendez-vous à l’aéroport de Zaventem en fin d’après-midi. Départ par vol Ethiopian Airlines à destination de Kilimandjaro, via Addis-Abeba.

 

2e jour, 12 décembre : KILIMANDJARO - PARC NATIONAL DE TARANGIRE

Vers midi, arrivée à l’aéroport international de Kilimandjaro. Accueil par votre chauffeur/ranger local, parlant français et anglais, et transfert vers le parc national de Tarangire. Installation à l’hôtel Tarangire Sopa et un peu de temps libre pour se reposer. En fin d’après-midi, nous faisons un premier safari pour faire connaissance avec la faune et la flore africaine. Le parc tire son nom du fleuve Tarangire qui traverse le parc et alimente les points d’eau où viennent s’abreuver les animaux. Eléphants (la plus grande population d’Afrique), girafes, gnous, buffles, bubales, gazelles, impalas, oryx, élans, kudus, gerenuks, reduncas, cobs peuplent ce parc qu’ils partagent avec de nombreux félins (lions, guépards et léopards). Ce parc, connu pour ses énormes baobabs, abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux.
Les marais au sud sont le territoire de nombreux mammifères et des guépards, en particulier et ... des pythons de plus de 12 mètres.
Retour au Tarangire Sopa Lodge pour le dîner et nuitée.

 

3e jour, 13 décembre : PARC NATIONAL DE TARANGIRE - LAC MANYARA

Après le petit déjeuner, départ pour le lac Manyara. Arrivée en fin de matinée et déjeuner au lodge. Dans l’après-midi, safari autour du lac. Ce lac d’eau alcaline qui s’étend sur les deux tiers du parc, est le refuge des flamants roses (phoenicopterus minor) qui se nourrissent d’algues minuscules. La forêt primaire qui occupe une grande partie du parc est un magnifique exemple de la flore d’Afrique de l’Est. Nous y voyons de nombreuses familles d’éléphants, des troupeaux de buffles, des hippopotames, des zèbres, des antilopes et des gazelles, des girafes, etc. Les félins y sont également présents, en particulier les lions qui grimpent aux arbres. Dîner et logement au lodge Serena Manyara Camp.

 

4e jour, 14 décembre : LAC MANYARA - GORGE D’OLDUVAI - SERENGETI

Petit déjeuner. Nous quittons la réserve du lac Manyara et traversons d’abord une région fertile et cultivée, puis un paysage montagneux pour arriver à la gorge d’Olduvai, longue de 50 km et faisant partie de la Grande Faille africaine. Nous nous y arrêtons pour visiter le musée. Les gorges d’Olduvai constituent l’un des plus importants complexes de sites préhistoriques d’Afrique de l’Est. Si le site est connu depuis 1911, l’essentiel des recherches a eu lieu à partir de 1931, sous la direction de Mary et Louis Leakey. En 1959, la découverte d’un crâne d’Australopithecus boisei, le “Zinjanthrope”, a entraîné une intensification des travaux de terrain qui se sont poursuivis jusqu’en 1973. Le nom de la gorge vient de la plante sauvage appelée “oldupaai”.
Déjeuner sur place.
L’après-midi, nous entamons la découverte de la faune et flore du parc de Serengeti, qui ensemble avec le parc Masai Mara au Kenya et le cratère du Ngorongoro en Tanzanie, forme un seul écosystème. Le Serengeti est, sans aucun doute, l’un des plus beaux endroits que l’on puisse imaginer pour un safari : on y voit d’immenses troupeaux de buffles, des groupes d’éléphants et de girafes, des milliers et des milliers d’élans, des damalisques (“topis”), des bubales coke (“kongonis”), des impalas et des gazelles de Grant et, le spectacle de la lutte entre prédateurs et proies est une constante du plus grand des parcs tanzaniens. Mais il n’y a pas que les gros mammifères à observer dans le Serengeti. Les éclatants agames et les damans de rochers se battent sur les blocs de granit isolés du parc. Plus de 100 espèces de bousiers ont été enregistrées, ainsi que plus de 500 espèces d’oiseaux, de l’énorme autruche à l’étrange secrétaire en passant par les aigles noirs qui planent sans effort au-dessus des monts Lobo.
Dîner et logement au Serengeti Serena Lodge, au centre du parc national.

 

5e jour, 15 décembre : SERENGETI - CORRIDOR OCCIDENTAL - LAC VICTORIA

Petit déjeuner. Nous quittons notre lodge et poursuivons notre route vers l’ouest en faisant un safari. Le paysage y est différent de celui de la savane car, à l’ouest, dans le “Western Corridor”, on trouve une zone boisée dominée par des chaînes de montagnes et de collines rocheuses, et irriguée par deux fleuves importants : Mbalageti River et Grumeti River. La faune y est principalement sédentaire. Déjeuner en cours de route. En fin d’après-midi, arrivée au lac Victoria où nous nous installons. Dîner et logement au Serenity Eco Resort.

 

6e jour, 16 décembre : LAC VICTORIA : Speke Bay

Petit déjeuner. La baie de Speke fait partie du golfe de Speke, portant le nom du célèbre explorateur John Hanning Speke qui a découvert en 1858 le lac Victoria comme étant la source du Nil.
Le matin, nous partons avec des pêcheurs dans leurs pittoresques canoës pour Mwaburugu. Découverte du village à pied et rencontre de la population locale. Notre guide nous éclairera sur les différents modes de pêche, la vie dans ce village et les oiseaux que nous pourrons observer au cours de notre balade.
Retour au lodge pour le déjeuner.
Après-midi libre pour des activités optionnelles.
Dîner et logement au Serenity Eco Resort.

 

7e et 8e jour, 17 & 18 décembre : LAC VICTORIA - SERENGETI (SERONERA)

Petit déjeuner. Nous revenons sur nos pas pour rejoindre la région de Seronera dans le centre du Serengeti où nous resterons deux journées.
Le nom Serengeti évoque les images de l’un des derniers paradis sauvages sur terre. L’abondance et la variété de la faune du Serengeti est telle que nous sommes certains de pouvoir y admirer l’essentiel des animaux d’Afrique : gazelles, antilopes, girafes, buffles, zèbres, éléphants, hippopotames, crocos, hyènes, chacals, phacochères, singes, et une impressionnante quantité de félins : lions, guépards et léopards. A elle seule la population de lions et lionnes est estimée à 2.500 têtes. Et les oiseaux sont aussi très bien représentés avec plus de 500 espèces répertoriées. Pas étonnant que le parc ait été proclamé patrimoine naturel de l’humanité par l’Unesco. Déjeuners au cours des safaris ou au lodge.
Dîners et nuitées au Serengeti Serena Lodge.

 

9e jour, 19 décembre : SERENGETI - CRATERE DU NGORONGORO

Petit déjeuner. Nous empruntons la route vers l’est en direction de la réserve du Ngorongoro. Ce cratère, aujourd’hui éteint, s’est formé à la suite de l’effondrement d’un volcan sur lui-même lorsque sa chambre magmatique s’est vidée au cours d’une éruption volcanique. C’est la plus grande caldeira intacte et non submergée au monde avec ses 326 km2 de superficie. Le cratère du Ngorongoro constitue une importante réserve d’animaux. La forêt qui tapisse la paroi interne de la caldeira descend en se clairsemant jusqu’aux prairies où paissent les herbivores. Les arbres emmagasinent l’humidité pendant la saison des pluies et la restituent à la saison sèche. Ce qui explique que les animaux y trouvent toute l’année leur nourriture. Seule absente, la girafe, les pentes du cratère étant en fait trop difficiles à grimper pour elle.
Logement au Ngorongoro Serena Lodge.

 

10e jour, 20 décembre : CRATERE DU NGORONGORO

Petit déjeuner matinal. Nous descendons dans le cratère appelé aussi “le jardin d’Eden africain”. L’intérieur du cratère offre la vision de l’Afrique en réduction : lacs, forêts, sources, rivières, savane et collines. La partie supérieure du cratère est à 2300 m et le fond de la caldeira 600 m plus bas. Déjeuner pendant le safari.
Outre la beauté incroyable du paysage – la première vision depuis les crêtes est inoubliable – il est remarquable de voir un si grand nombre d’animaux réunis dans un endroit de taille assez modeste : éléphants, lions, buffles, léopards gazelles, hippopotames, rhinocéros et aussi une forte concentration d’oiseaux notamment de rapaces et de flamants roses dans le lac au milieu du cratère.
Dîner et logement au Ngorongoro Serena Lodge.

 

11e jour, 21 décembre : CRATERE DU NGORONGORO - KILIMANDJARO - ADDIS-ABEBA

Petit déjeuner. Nous disons “au revoir” à la faune Africaine et prenons la route pour Arusha. Avant d’y arriver, visite encore d’un village masaï. Le sang, mélangé au lait, fait partie du régime alimentaire des Masai. Comme les Samburu, les Masai sont des semi-nomades qui vivent de leurs troupeaux. Jadis, fiers guerriers, ils occupaient la plus grande partie du territoire. Maintenant, ils doivent se limiter aux parcs nationaux et environs, et perdent petit à petit leurs traditions.
Déjeuner à l’arrivée à Arusha.
Puis transfert à l’aéroport de Kilimandjaro pour le vol retour d’Ethiopian Airlines vers Addis-Abeba. Départ en fin d’après-midi. Arrivée à Addis-Abeba et correspondance pour Bruxelles.

 

12e jour, 22 décembre : BRUXELLES

Arrivée à Bruxelles dans la matinée. Fin d’un beau voyage !

FORMALITES
Votre passeport doit être valable au moins 6 mois après votre date de retour.
Le visa pour la Tanzanie s'obtient via : www.eservices.immigration.go.tz/visa/
www.diplomatie.belgium.be

PASSEPORT
L’obtention d’un nouveau passeport international prend 4 semaines. Faites votre demande à temps.

SANTE
- Vaccination obligatoire contre la fièvre jaune.
Vaccinations conseillées : tétanos, hépatite A et B, fièvre typhoïde + traitement contre la malaria.
Informez-vous également auprès de :
- l’Institut de Médecine Tropicale, Anvers (Travel Phone : 0900/101.10) ou www.itg.be
- www.diplomatie.belgium.be

IMPORTANT
Etant donné le mauvais état du réseau routier, il vaut mieux mesurer les trajets en heures qu’en kilomètres.
Afin que vous puissiez profiter pleinement de ce voyage extraordinaire, un bon état physique est indispensable.
Quant au logement, nous avons opté pour des lodges, campements de tentes, campings et hôtels d’un bon rapport qualité/prix (normes locales).
En général, les repas sont excellents. Quelques déjeuners sont pris sous forme de pique-niques.
Ce voyage sera pour chacun d’entre nous une véritable découverte, mais pourra aussi s’avérer de temps en temps fatigant.
En cours de route, des facteurs externes peuvent exiger une adaptation du programme initial.
Il se peut que nous perdions un peu de temps à cause d’une panne. Dans ce cas, l’organisation compte sur votre compréhension.

Conseils pour les photographes :
Comme nous visitons des régions et des tribus isolées, demandez toujours au guide si vous pouvez photographier les personnes que vous allez rencontrer.

Nous vous demandons d’emporter un sac de voyage plutôt qu’une valise à coque rigide et de limiter le poids à 15 kg.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now